Skip to content

Véhicules électriques commerciaux et angoisse de la panne : les bons arguments pour rassurer vos équipes!

Temps de lecture :

4 minutes

Le passage à l’électrique d’un parc de véhicules commerciaux peut susciter des questions chez les conducteurs et les conductrices. L’une d’entre elles concerne l’autonomie ou, plus simplement, la distance qui peut être parcourue avec une seule recharge. Tout comme on peut se demander si notre réservoir a suffisamment de carburant pour aller du point A au point B, avec les véhicules électriques, il s’agit de s’assurer que la charge de la batterie permettra de parcourir la distance nécessaire.

L'angoisse de la panne, c'est quoi?

L’angoisse de la panne, ou range anxiety en anglais, est considérée comme le frein principal à l’adoption du véhicule électrique à grande échelle depuis plus de 20 ans. Elle fait référence à la peur des conducteurs de manquer d’autonomie électrique pour se rendre à une destination ou à une borne de recharge.

Vous avez entendu cette préoccupation parmi vos rangs? Voici ce qu’il faut savoir pour rassurer vos équipes!

Les besoins en autonomie de chaque véhicule sont bien estimés et bien planifiés

Lorsqu’une entreprise se lance dans l’électrification de son parc de véhicules, elle passe d’abord par une phase de planification détaillée, et est accompagnée par une multitude d’experts et d’expertes tout au long de ses démarches. Une étape importante de planification est de prévoir les assignations des véhicules pour chaque route.

Pour ce faire, le nombre moyen de kilomètres parcourus par véhicule, les conditions particulières auxquelles il fera face en toutes saisons, le poids moyen de son chargement et bien d’autres facteurs sont considérés dans le calcul de l’autonomie électrique.

En envisageant les pires scénarios basés sur ces données, chaque véhicule électrique est ensuite assigné à une route qu’il sera en mesure de parcourir sans se mettre à risque de manquer d’autonomie.  

La gestion de la recharge peut être totalement fiable

Il existe des plateformes intelligentes de gestion de la recharge qui anticipent les besoins énergétiques des véhicules et gèrent automatiquement leur recharge. Intégrant des technologies avancées connectées à la télémétrie des véhicules, ce genre d’outil génère avec brio des plans de recharge résilients et optimisés en fonction des trajets à parcourir, et ce, même dans des situations complexes. Réactif, il s’adapte aux facteurs externes et aux imprévus, permettant d’effectuer chaque déplacement en toute quiétude.

Ainsi, un parc de véhicules branché sur une plateforme intelligente de gestion de la recharge, comme celle de Cléo, ne manquera pas d’énergie.

Plateforme intelligente de gestion de la recharge Cléo

Une conduite adaptée prolongera l’autonomie de la batterie

Tout comme pour les véhicules à carburant, les principes d’écoconduite permettent de réduire l’énergie requise lors du trajet et ainsi de prolonger l’autonomie électrique de la batterie.

Saviez-vous qu’un véhicule électrique possède un atout unique en ce sens, soit le freinage régénératif? Lorsque cette option est activée sur un véhicule électrique, le relâchement de l’accélérateur au moment de ralentir va retourner de l’énergie dans la batterie!

Encouragez vos conducteurs et vos conductrices à adopter les principes d’écoconduite pour maximiser l’utilisation de vos véhicules électriques. Le freinage régénératif peut sembler intimidant à prime abord, mais vos équipes de conduite prendront rapidement plaisir à recharger leur batterie en tirant profit de la puissance du freinage!

Certaines bornes de recharge publiques peuvent être utilisées

Bien que le nombre de bornes de recharge publiques ne soit pas encore aussi élevé que le nombre de pompes à essence, elles demeurent très nombreuses sur les routes de la province.

Bien connue du grand public, l’application mobile Circuit électrique permet de localiser efficacement les bornes de recharge installées au Québec. Bonne nouvelle : le Circuit électrique travaille à mettre en place le premier réseau québécois de bornes de recharge public pour véhicules électriques lourds et mi-lourds.

L’angoisse de la panne est temporaire

Les propriétaires de véhicules électriques vous le diront, et une récente étude l’a d’ailleurs prouvé : l’angoisse de la panne ne dure pas.

Bien que la transition vers une nouvelle approche puisse nécessiter une certaine adaptation au départ, il s’agit d’un processus rapide et sans heurts. Avec un peu de temps, parions que la conduite de véhicules thermiques aura vite été oubliée par vos équipes!

Chauffeur derrière un autobus électrique

Des questions? Notre équipe de spécialistes en électrification est là!

L’angoisse de la panne n’est qu’une inquiétude parmi tant d’autres lorsqu’il est question d’électrification. N’hésitez pas à discuter avec notre équipe pour partir votre projet du bon pied et bien rassurer vos équipes.

Restez au courant

Pour avoir de nos nouvelles, abonnez-vous à nos infolettres.

Restez au courant

Soyez parmi les premières et les premiers à être informés de nos plus récentes publications, des nouveautés relatives à nos solutions ainsi que de nos événements. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.